RH et données personnelles : que faire pour être aux normes du RGPD ?

La protection des données personnelles des collaborateurs devient une priorité au sein des organisations et des entreprises. Ces dernières doivent se préparer afin de se mettre aux normes du Règlement Général de Protection des Données de l’Union européenne qui rentrera en vigueur le 25 mai 2018. Mais quel est exactement le champ d’application du RGPD ? Quelles sont les sanctions encourues en cas de non-respect de cette réglementation ? Quel est le rôle du juriste d’entreprise et du DPO dans l’implémentation du RGPD ?

 

donnée

 

RGPD 2018 : les entreprises concernées, les enjeux et les sanctions

 

Le Règlement Général de Protection de Données est adressé en premier lieu à toutes les entreprises qui emploient du personnel résidant au sein de l’Espace économique européen. Il s’applique également aux sous-traitants qui utilisent les données des employés de l’entreprise donneuse d’ordre. En protégeant les données personnelles, le RGPD offre aux sociétés et aux organisations la possibilité de valoriser leur image auprès de chaque salarié.

L’une des directives du RGPD est la tenue d’un registre de traitement de données. Ce registre a pour fonction de lister et d’enregistrer toutes les opérations liées à l’exploitation des données personnelles des collaborateurs. En procédant ainsi, l’entreprise garantit une traçabilité et s’engage dans une politique de transparence.

Si la vie privée d’une personne se retrouve violée, l’entreprise doit informer la Commission nationale de l’informatique et des libertés dans un délai de 72 heures. Elle doit également prévenir les personnes victimes. Il est à noter qu’une organisation ou une entreprise qui ne respecte pas les normes du RGPD peut se retrouver avec une amende pouvant aller jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires réalisé au cours de l’année. En plus d’une amende, l’employeur court le risque d’être poursuivi par ses employés.

 

Mise en conformité : l’importance du juriste d’entreprise et du DPO

 

Prendre connaissance de toutes les exigences du RGPD n’est pas une tâche évidente. C’est pourquoi il est indispensable de recruter un juriste pour votre société. Ce dernier aura la tâche de vous aider à constituer un dossier de conformité au RGPD. Il vous sensibilisera notamment sur les différentes opportunités de cette nouvelle réglementation et vous expliquera tous les points essentiels de manière simple.

Pour vous accompagner tout au long de votre démarche de recrutement de juristes, faites appel à l’expertise de Recrutwin. Recrutwin s’engage à vous trouver en seulement 8 jours les meilleurs candidats pour ce poste. Nos missions de recherches se portent non seulement sur l’emploi juristes, mais aussi sur tous les autres secteurs d’activités : distribution, informatique, force de vente, achat, etc. Pour découvrir les avantages de notre service, nous vous invitons à lire notre article.

Le DPO, Data Protection Officer, est également un acteur qui peut vous aider dans la mise en conformité au RGPD. En effet, le DPO mettra à profit ses nombreuses compétences techniques et juridiques. Il a pour fonction de piloter la gouvernance des données personnelles de vos salariés. Grâce au juriste et au DPO, vous avez la possibilité d’optimiser le capital confiance de votre entreprise auprès de vos collaborateurs.