L’importance de la mission d’un chargé de recrutement

Le chargé de recrutement assure le bon déroulement du plan de recrutement défini par la direction. Dans le secteur des ressources humaines, ce métier est plus exposé que les autres aux changements en cours. Zoom sur ce poste à responsabilité au sein d’une entreprise.

 hiring-2784704_640

 

Les tâches quotidiennes du chargé de recrutement

 

Le chargé de recrutement, qui est affilié au service des ressources humaines, est celui qui intervient dans l’embauche du personnel selon les besoins de l’entreprise. À cet effet, pour trouver la perle rare, certaines entreprises font appel aux services des chasseurs de têtes. Ces derniers et les chargés de Sourcing poursuivent le même objectif, qui est de trouver le candidat idéal.

En premier lieu, le chargé de recrutement se met en relation avec les différents chefs de service dans le but de recueillir et de confirmer leur besoin en personnel. De ce fait, il met en place la stratégie de recherche sourcing, puis détermine le poste et le profil recherché. Dans un second temps, il rédige et diffuse les annonces. Il se met ensuite à collecter les demandes de candidatures, à trier puis à choisir les candidats. Il dirige par la suite les entretiens et les tests de personnalité afin de recruter le postulant adéquat. Enfin, il escorte sa nouvelle recrue dans le but de faciliter son intégration au sein de l’entreprise.

Afin de trouver le postulant idéal, le chargé de recrutement s’assure que l’annonce postée soit la plus visible possible, au niveau des réseaux sociaux, des sites d’emplois spécialisés et dans la presse papier. Pour trouver le profil idéal, ce professionnel du recrutement va lui-même au besoin chercher les candidats en effectuant des recherches dans les annuaires professionnels et CVthèques en ligne. Il se met également en relation avec les universités et les grandes écoles, disposant d’un vaste vivier de jeunes diplômés compétents. Enfin, il est présent dans les forums spécialisés sur l’emploi et les salons.

 

Compétences techniques, formations à suivre et évolutions professionnelles

 

Comme compétences requises, un chargé de recrutement doit avoir une bonne connaissance générale du fonctionnement et de l’organisation d’une entreprise. Il doit également avoir une excellente culture économique et une bonne maîtrise des secteurs d’activités pour lesquels il recrute. Maîtriser les techniques d’entretien téléphonique fait aussi partie des compétences requises. Le but est de pouvoir estimer rapidement et de façon pertinente la valeur des candidats contactés. Outre une connaissance parfaite de la jurisprudence relative à l’approche directe, il doit également maîtriser l’Anglais et pratiquer couramment les outils bureautiques liés au sourcing, à Internet, à l’e-sourcing, aux logiciels de management des CV et au reporting.

Concernant les capacités professionnelles, le chargé de recrutement possède de grandes capacités d’écoute afin de cerner en amont les enjeux du poste à pourvoir, et en aval, lors du choix des postulants. Il doit également être doté de qualités de communication, à l’oral, irréprochables, nécessaires pour la clarté de l’information donnée et la préservation de l’image de l’entreprise. Il doit enfin faire preuve d’une grande force de persuasion pour  séduire les candidats « chassés » et le cas échéant, attirer l’attention  du consultant senior sur une candidature.

Pour devenir un chargé de recrutement, vous devez être titulaire d’un bac+4/+5 en ressources humaines.  En matière d’évolution professionnelle, le chargé de recrutement pourra définir une politique de recrutement dans l’entreprise en devenant le directeur des ressources humaines. Certains préfèrent devenir des chasseurs de têtes, à l’image de Recrutwin qui mise toujours sur la rapidité, l’efficacité, l’expertise et l’économie de temps et de coûts.  À cet effet, pour mieux comprendre ce métier, nous vous incitons à lire notre article : « Qu’est-ce qu’un chasseur de tête ? ».