Chefs d’entreprise, faites de votre marque un atout puissant de votre stratégie de recrutement.

Nombreux sont les défis que doivent relever les PME : se donner la capacité de sélectionner, réduire la durée de leur recrutement, réduire les risques d’abandon, au final maîtriser le coût de leur recrutement. Ces défis ont pour origine l’absence ou l’insuffisance de candidatures adéquates. Sont particulièrement concernés les métiers en tension (informatique, production industrielle, R/D, secteur social, chantiers …).

La recherche de candidats dans des viviers de talents déjà forts sollicités, la concurrence des autres recruteurs, sont les principaux obstacles qui empêchent les recruteurs d’attirer les meilleurs talents. La croissance de l’entrepreneuriat au détriment du salariat amplifie encore ce déséquilibre sur le marché de l’emploi.

 


recrutement_recrutwin

 

La marque employeur : une réponse à la concurrence que se livrent les recruteurs ?

 

Puisque les recruteurs ne peuvent rien changer à cette tendance, pour faire face ils peuvent agir sur deux leviers que sont leur culture d’entreprise et leur manière de communiquer. A quelles informations sont sensibles les candidats en recherche d’emploi ? Une majorité d’entre eux, lorsqu’ils ont la possibilité de choisir entre plusieurs offres de poste accorde de l’importance à la réputation de l’entreprise en qualité d’employeur, au secteur d’activité voire au territoire où elle est implantée. La culture de l’entreprise et de ses dirigeants, son degré d’engagement en matière de RSE peuvent être des critères clés pour le candidat. Cultiver sa singularité » pour mieux se positionner afin de capter puis recruter les meilleurs talents devient essentiel. Les candidats confirment ainsi l’importance accordée à une connaissance préalable de l’entreprise qui recrute avec des priorités différentes selon leur profil (expérimenté ou junior) : le modèle économique et politique, l’environnement du travail et le respect de la diversité de l’entreprise qui recrute.

 

Construire votre marque employeur, est-ce si compliqué ?

 

Toute entreprise dispose déjà qu’elle l’ait construite ou non d’une « marque employeur » : les candidats en recherche d’emploi n’ont-ils pas immédiatement accès via en particulier aux moteurs de recherche à des informations sur l’entreprise ? (Ces recherches concerneraient 94% d’entre eux) Or ces informations visent plus souvent les clients et prospects et ne répondent donc que partiellement aux questions que se posent les candidats. Au fond, la question est : mon entreprise est-elle remarquable aux yeux des candidats ? Communiquer sur ses talents, ses facteurs de différenciation, les métiers exercés par ses collaborateurs, ses perspectives de développement ; utiliser des vidéos, bannières et témoignages d’employés pour mettre en valeur sa culture et la qualité du travail effectué accroît l’attractivité de l’entreprise auprès des candidats et répond à leur besoin de transparence. Concrètement, la valorisation de la marque employeur requiert dans un 1er temps une mobilisation de l’ensemble des ressources internes. Pour avancer dans cette réflexion, ne pas hésiter à mobiliser les collaborateurs, passer en revue tous les supports et contenus de communication RH (Données publiques et privées), écouter ce que les collaborateurs et les interlocuteurs externes (Candidats à un poste, fournisseur, client, partenaires …) ont à dire sur l’entreprise. Et puis se poser cette question :

  • Quelle image l’entreprise souhaite-t-elle véhiculer ? ». Elle pourra ensuite bâtir son plan de communication en rapport avec ses ressources humaines

 

La digitalisation contribue à apporter plus de transparence au recrutement

 

Pour répondre à cette attente de « transparence », la transformation digitale se traduit en particulier par le recours à des sites davantage orientés vers l’expérience candidat. Mise en ligne du profil de l’entreprise, utilisation de la vidéo différée en complément du CV, présence de ces profils sur les réseaux sociaux, échange en ligne entre le candidat, le recruteur, ses collaborateurs, aide de la géolocalisation pour sélectionner les offres de postes …

Comment, au fond installer une relation plus authentique, plus humaine avec le candidat, confronté à une automatisation croissante des processus de recrutement ? La puissance et la qualité des relations que l’employeur sera capable de tisser avec les candidats contribueront à assurer la réussite des démarches de recrutement.

Et si vous construisiez votre « profil – entreprise » pour accompagner vos recrutements ? Mais attention, une marque employeur idéalisée peut créer des déceptions, alors avant tout, dites la vérité sur votre entreprise ou travailler sur son fonctionnement avant de communiquer.

C’est simplement essentiel !